10 questions à se poser quand son poirier ne produit pas

Par défaut

20151029ALes poiriers ne sont pas censés d’être très difficiles à cultiver. Après tout, plusieurs sont rustiques et, en général, ils sont plus résistants aux maladies que les autres fruitiers. C’est donc doublement choquant quand on plante un poirier, qu’il survit et semble même profiter, mais ne donne pas de fruits, ou encore, très peu. Pourquoi?

Voici une liste des questions à se poser pour essayer de comprendre ce qui ne va pas.

  1. Est-ce que les conditions de base lui conviennent?

Le poirier s’adapte facilement aux sols de différentes qualités, mais demandera au minimum un sol bien drainé et amplement de soleil. Évitez surtout les sols détrempés.

  1. Est-ce votre poirier est assez mature pour produire?

Normalement, un jeune poirier commencera à produire à partir de la 7e année. Certaines variétés à croissance plus rapide commencent à produire dans leur 5e année, mais habituellement, il faut calculer 7 ans avant d’obtenir une première récolte digne de ce nom. Un peu de patience est donc requise.

  1. Est-ce votre poirier est bien adaptée à votre zone de rusticité?

Presque tout poirier peut produire dans les zones 5 à 9, mais il faut sélectionner avec plus de soin les poiriers pour les zones 2 à 4. Typiquement un poirier non rustique survit à l’hiver, mais ne fleurit pas, car les boutons floraux, qui hivernent sur l’arbre, sont plus fragiles au froid que les bourgeons de feuilles. Ainsi, si un poirier de zone 5 est cultivé en zone 4, par exemple, les boutons floraux tendent à mourir pendant l’hiver. Au printemps, l’arbre se couvrent bien de feuilles, mais sans fleurs… et donc sans fruits à la fin de la saison.

Voici une liste de poiriers adaptés aux climats froids.

  1. Est-ce que l’hiver précédent a été exceptionnellement froid?

20151029BMême si votre poirier est théoriquement assez rustique pour votre climat, si l’hiver a été plus froid que la normale, il est possible que les boutons dormants aient gelé et alors, qu’il n’y ait pas de récolte l’été suivant. Par exemple, dans l’est du Canada, l’hiver extra-froid de 2014 a éliminé la floraison de beaucoup de poiriers.

  1. Est-ce qu’il a abondamment fleuri l’an dernier?

Beaucoup de poiriers ont une floraison et une production bisannuelle, ne donnant une bonne récolte qu’aux deux ans. Il est donc normal pour ces variétés de ne pas produire après une bonne année.

  1. Est-ce qu’il a gelé sévèrement pendant la floraison?

Habituellement le poirier fleurit plus tard que les autres arbres fruitiers et est ainsi épargné par les gels tardifs, mais il y a des années où le gel survient pendant la floraison et, si oui, les fleurs ont pu être endommagées par le gel et ne donneront pas alors de fruits. Il ne faut que quelques degrés de gel pour tuer les fleurs.

  1. A-t-il plu pendant la floraison?

20151029CSi oui, les abeilles (principales pollinisatrices des arbres fruitiers) n’ont peut-être pas fait leur travail de transférer le pollen d’un arbre à une autre, car elles n’aiment pas la pluie. Ainsi la récolte peut être minime ou absente.

  1. Est-ce qu’il y a un poirier au pollen compatible dans les environs?

La plupart des poiriers sont autostériles: leur propre pollen ne peut pas les féconder. Il faut donc un autre poirier au pollen abondant dans les environs (à moins de 60 m). De plus, il doit être du même type: un poirier européen (le poirier commun, Pyrus communis) ne peut pas être pollinisé par un poirier asiatique ou de Mandchourie. Il faut une variété différente mais de la même espèce. Donc, un autre cultivar de poirier européen.

Par exemple, deux ‘Savignac’ ne peuvent pas se féconder, mais un ‘Savignac’ et un ‘Summercrisp’ (les deux sont des poiriers européens) se polliniseront mutuellement.

De même, les poiriers asiatiques (P. pyrifolia) ont besoin d’un poirier asiatique comme pollinisateur et les poiriers de Mandchourie (Pyrus ussuriensis) nécessitent un poirier de Mandchourie (ou un poirier hybride P. ussuriensis x P. communis) pour assurer leur fécondation.

Même si on vous a assuré que votre poirier est autofertile et qu’il n’a pas besoin d’une pollinisation croisée, en fait, la plupart des poiriers dits autofertiles produisent quand même mieux en présence d’une variété compatible qui peut alors assurer une pollinisation croisée.

Pour en savoir plus sur la pollinisation des fruitiers.

  1. Votre poirier pousse-t-il dans une pelouse?

Les poiriers n’ont pas besoin de beaucoup d’engrais pour bien produire. D’ailleurs, dans un sol trop riche, la production diminue. Il faut surtout éviter les engrais riches en azote, car ils stimulent la croissance de branches plus longues et plus nombreuses plutôt que la production de fleurs. Souvent les poiriers entourés de gazon grandissent très rapidement, mais fleurissent peu ou pas à cause des applications d’engrais riches en azote sur le gazon environnant. Modérez vos applications d’engrais azoté dans une zone de 3 m autour du poirier et il devrait recommencer à fleurir.

  1. Avez-vous taillé votre poirier très sévèrement?

Un poirier se taille un peu comme un pommier, et à la même époque: fin de l’hiver ou début du printemps, avant la période de floraison. On éclaircit pour laisser mieux circuler l’air tout en supprimant tout rameau endommagé, mort, mal placé ou mal orienté. Il y a plusieurs sites Web qui vous montreront comment faire… mais si vous taillez trop sévèrement, vous supprimerez toutes les branches productrices, ce qui éliminera la récolte.

Et voilà! Les poiriers ne sont pas si difficiles à cultiver, mais ont des exigences qu’il vaut mieux connaître. Surtout, plantez des variétés bien adaptées à votre climat et au pollen compatible règlera le gros des problèmes. Ajoutez un peu de patience à ce mélange et votre pouce sera nettement plus vert!

Publicités

3 réflexions sur “10 questions à se poser quand son poirier ne produit pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s