Un narcisse d’intérieur

Par défaut
Paperwhite

Narcissus papyraceus

Attention! Tous les bulbes vendus en jardinerie à l’automne ne sont pas faits pour planter en pleine terre, du moins pas sous notre climat.

La première exception est amaryllis (Hippeastrum) et rares sont les jardiniers qui essaient de la planter en pleine terre. On dirait que même les novices comprennent que l’amaryllis est un bulbe d’intérieur. Mais l’autre est un narcisse assez spécial, le narcisse Paperwhite. Et lui non plus, il ne faut pas le planter en pleine terre, même si plusieurs débutants le font par accident.

Le nom botanique actuel du narcisse Paperwhite est Narcissus papyraceus, mais on le voit plutôt sous son ancien nom, N. tazetta. Ou parfois on voit des noms de cultivar, comme ‘Ziva’, ‘Galilee’, ‘Nomy’, ‘Omri’, ‘Yalel’ ou ‘Sheleg’. Toujours, toutefois, on voit affiché avec les bulbes de narcisse Paperwhite une photo d’un narcisse poussant en pot, et c’est bien ainsi, car il faut vraiment le cultiver à l’intérieur.

Ce narcisse vient à l’origine du sud de l’Europe et du nord de l’Afrique. Adapté aux zones 8 à 11, il n’est pas rustique dans les régions tempérées. On le vend plutôt comme bulbe à forcer, car il peut fleurir en aussi peu que 5 à 6 semaines si on l’empote et l’arrose à la fin de l’automne. Ses petites fleurs blanches sont incroyablement parfumées, presque trop pour une petite pièce.

Comment cultiver un narcisse Paperwhite

Paperwhite

Le narcisse Paperwhite se cultive à l’intérieur.

Le narcisse Paperwhite est facile à cultiver. Il s’agit d’empoter quatre ou cinq bulbes dans un pot de 15 à 20 cm. On peut les planter dans du terreau ou même dans des pierres décoratives. Il suffit d’enterrer la partie arrondie du bulbe, mais vous pouvez laisser la pointe sortie si vous préférez. Arrosez et placez la potée dans un endroit ensoleillé et frais, si possible, à moins de 18ºC la nuit.

La plante fleurira bien sous des températures plus chaudes aussi, mais aura alors tendance à s’étioler et un tuteur pourrait donc être nécessaire. Un ensoleillement intense aidera à garder la plante plus compacte si vous n’avez pas de contrôle sur la température.

20151022DOu alors saoulez-la! En effet, en arrosant les narcisses Paperwhite avec une solution très diluée d’alcool, on arrive à obtenir une plante plus compacte. À vous de choisir la boisson – vodka, gin, alcool à friction, etc. – mais il faut que ce soit une boisson forte. Évitez la bière et le vin, car ils contiennent trop de sucre, ce qui peut stimuler le développement de champignons. Pour connaître la bonne dilution à donner, divisez le pourcentage d’alcool indiqué sur l’étiquette de la boisson choisie par cinq. Par exemple, pour un gin à 40%, divisez par cinq et vous obtenez un taux de dilution de huit. Il faut donc sept parties d’eau et une partie d’alcool pour l’arrosage.

Après la floraison

Après la floraison, vous feriez aussi bien de mettre les bulbes au compost, car ils ne refleuriront plus. Ou du moins, c’est ce qu’on nous dit. Mais j’ai découvert que ce n’est pas si vrai, qu’il est possible de récupérer les bulbes de narcisse Paperwhite et de les faire refleurir. Voici ce qu’il faut faire.

Quand les fleurs sont fanées, continuez d’arroser le bulbe pendant tout l’hiver et le printemps, le conservant à la température de la pièce ou, mieux encore, au frais (il tolérera jusqu’à 4˚C environ). Offrez-lui le plein soleil et fertilisez-le régulièrement. Fleurir fait diminuer la taille du bulbe; il faut du soleil et des minéraux pour l’aider à rependre du volume. Ne coupez pas le feuillage tant qu’il est vert.

Quand arrive la belle saison, vous pouvez mettre le bulbe à l’extérieur. Mon expérience est que le feuillage de ce narcisse dure longtemps, jusqu’en juillet. Quand il jaunit enfin, arrêtez les arrosages et mettez le bulbe au sec, dans son pot ou, si vous le déterrez, dans un sac de papier ou une boîte de carton.

Paperwhite

Narcisse Paperwhite ‘Galilee’ à sa deuxième floraison.

Vers la fin de l’automne, sans que vous ayez arrosé depuis des mois, tout d’un coup de petites pousses encore jaune pâle vont apparaître à l’extrémité du bulbe. Il est en train de vous dire qu’il est prêt à repousser. Empotez-le si nécessaire et commencez à l’arroser, lui donnant le traitement décrit ci-dessus. Bientôt il sera en fleurs de nouveau.

J’ai pu faire refleurir mes Paperwhite pendant deux ans. Après, les bulbes se sont tant divisés qu’il y avait une foule de petits bulbes dans le pot, mais aucun gros bulbe de taille à fleurir et j’ai abandonné l’expérience. J’ai mis les petits bulbes au compost, tout simplement.

Donc, oui, on peut récupérer les bulbes de narcisses Paperwhite… mais il est bien plus facile d’en acheter des bulbes frais l’automne suivant!

Publicités

2 réflexions sur “Un narcisse d’intérieur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s