Truc du jour

Une bouture persévérante

21050229AVoici une bouture de dieffenbachia qui a vécu toute une aventure!

Le 9 avril dernier, nous avons tourné une émission de télévision sur le bouturage. Pendant l’émission, j’ai tranché un grand dieffenbachia en sections et j’ai placé un segment de tige sur le côté dans un pot de terreau humide. Après l’émission, j’ai emballé tout le matériel dans deux boîtes de carton pour le rapporter à la maison.

3 mois à la noirceur

Le problème, c’est que, par accident, en arrivant chez moi, j’ai oublié une des boîtes sur une tablette dans mon sous-sol, à la noirceur. C’est seulement le 3 juillet, presque 3 mois plus tard, en cherchant un pot d’hormone d’enracinement, absent de son emplacement habituel, que je me suis rappelé de la boîte encore fermée. Quand je l’ai ouvert, j’ai trouvé non seulement l’hormone manquante, mais des outils, des pots, du terreau… et, au fond de la boîte, la pauvre bouture. Son terreau était complètement desséché. Pourtant, elle avait l’air encore solide (après tout, avec une tige aussi épaisse, elle devait avoir quelques réserves d’énergie). J’ai vite fait d’arroser le terreau et j’ai placé la bouture oubliée dans un endroit bien éclairé et à la chaleur.

Il y a deux semaines, à peine un mois après sa récupération, j’ai vu un bourgeon vert à la surface du sol. Aujourd’hui, le bourgeon est devenu une feuille encore enroulée, mais qui ne tardera pas à se dérouler. Je m’attends à une récupération totale… et à un beau gros dieffenbachia pour décorer mon salon!

Donc, la bouture a passé presque 3 mois à la noirceur, sans arrosage, et elle a quand même été capable de reprendre. La nature est forte, n’est-ce pas?

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

7 comments on “Une bouture persévérante

  1. Merci pour cette belle histoire… Les plantes sont incroyables et tellement à nous apporter . Belle journée …

  2. Michèle B.

    Peut-on faire ce genre de bouture de tige sur un begonia gryphon ? Merci!!

  3. Où peut-on trouver ces plantes? Au centre jardin on m’a référé dans une quincaillerie grande surface… Est-ce que je devrais en acheter une venant de ces endroits?

    Merci

    • C’est une plante d’appartement assez courante et ça me surprend que votre centre-jardin n’en a pas. Oui, souvent les grandes surfaces en vendent aussi.

  4. AAEcultive

    Bonjour, je cherche un donateur pour une bouture. J’en ai eu une belle collection pendant plusieurs années, puis j’ai été obligée de m’en défaire. J’ai maintenant la possibilité de recommencer

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :