Les bordures de gazon: pratiques quand elles sont bien utilisées

Par défaut
20150825A

Bien utilisée, une bordure de gazon est assez discrète… et surtout, très pratique!

Plusieurs jardiniers méticuleux dédaignent les bordures de gazon en plastique, les trouvant trop vulgaires. Ils préfèrent découper manuellement les marges de leurs plates-bandes et potagers à tous les deux ou trois semaines pour empêcher le gazon de les envahir. Les jardiniers paresseux comme moi manquent peut-être de finesse, mais ils n’ont pas de tels préjugés. Une bordure de plastique qui sépare la partie paillée du terrain de la partie en gazon leur convient à merveille! Après tout, personne ne veut voir les graminées du gazon envahir sa plate-bande ou son potager. Utiliser une barrière permanente pour les contrôler, c’est une tâche de moins à accomplir et un pas de plus vers le hamac!

Évidemment, il existe aussi des bordures en aluminium qui sont plus discrètes que les bordures de plastique, mais elles coûtent plusieurs fois plus cher que les bordures de plastique. Allez-y avec ces bordures plus sophistiquées si votre budget le permet. Moi, j’accepte le fait que je suis de la classe sociale des bordures de plastique et les utilise chez moi.

La bonne bordure

20150825BLe jardinier qui se cherche une bordure de plastique est toutefois confronté un dilemme: il existe tant de modèles sur le marché. Lequel doit-il acheter? Malgré les prétentions d’une marque et d’une autre que la leur est plus résistante, plus durable, etc., en fait, toutes les bordures de gazon en plastique se montrent suffisamment résistantes et durables pour les besoins de la cause si on les pose correctement. La hauteur des modèles est aussi très variable, allant de 9 cm à 15 cm et même plus. Or, les modèles les plus hauts sont les moins sensibles au déchaussement causé par le gel… et résistent mieux aux rhizomes vagabonds qui voudraient passer sous la bordure. Choisissez alors un modèle d’au moins 12 cm (5 po) de hauteur… et 15 cm (6 po), c’est encore mieux.

Comment poser une bordure de gazon

D’abord, il est plus facile de travailler avec une bordure en plastique par une journée relativement chaude: ainsi elle sera plus maniable. C’est surtout un facteur quand vous essayez de dessiner une ligne droite, car la bordure est habituellement vendue enroulée et essaie de garder cette forme. Laissez-la en plein soleil pendant une heure ou deux: il vous sera plus facile, maintenant que le plastique est ramolli, de lui donner la forme que vous voulez.

20150825CPour poser une bordure de plastique entre le gazon et un jardin, enfoncez une bêche à la verticale tout le long des limites du gazon à une profondeur égale à la hauteur de la bordure et poussez la terre vers le jardin pour créer une tranchée avec une paroi verticale et l’autre à 45°.

Posez la bordure dans la tranchée, l’appuyant contre la paroi verticale. Le haut de la bordure devrait dépasser le sol d’environ 1,25 cm: pas si haut que la tondeuse la happe, mais assez pour empêcher les rhizomes des graminées de gazon d’essayer de passer par dessus.

Il faut la fixer pour un bon résultat

L’étape suivante est la plus cruciale… et la moins souvent appliquée. Il faut fixer solidement la bordure dans le sol, sinon elle aurait tendance à gondoler et à ressortir avec le temps.

20150825F

La saillie en V de ce modèle aide sans doute un peu à stabiliser la bordure, mais il faut quand même utiliser des ancrages.

Beaucoup de modèles ont des rainures ou des saillies stabilisatrices dans la partie inférieure qui sont censés aider à prévenir le déchaussement: plus les rainures ou les saillies sont prononcées, plus elles seront efficaces… du moins, en théorie. Mon expérience est, même si la saillie est importante, la bordure finira par bouger. Je vous suggère alors de ne pas vous fier à ces saillies stabilisatrices, mais plutôt de fixer la bordure avec des piquets d’ancrage.

516.K

Un ancrage ou clou à tous les 30 cm aidera à stabiliser la bordure.

D’ailleurs, même quand la bordure que vous achetez comprend des piquets d’ancrage, il n’y a jamais assez dans le nécessaire pour qu’ils agissent efficacement. Plutôt que d’acheter des ancrages supplémentaires, voici une solution facile et bon marché: achetez plutôt des clous de métal de 15 cm. Les clou font un très bon ancrage et ne coûtent presque rien.

Maintenant, enfoncez les ancrages (clous, piquets ou une combinaison des deux) horizontalement ou dirigés légèrement vers le bas dans la paroi à mesure que l’installation avance, environ 1 ancrage au 30 cm.

Il reste à remplir le trou de terre, à la compacter légèrement et voilà: l’installation est terminée!

Quand vous êtes au bout de votre rouleau…

Le joint entre deux sections de bordure doit être étanche, sinon les graminées du gazon passeront par le moindre interstice pour envahir votre plate-bande. La plupart des bordures de gazon sont vendues avec des raccords qui se glissent dans ou par-dessus le haut de la bordure, permettant ainsi de les relier. Malheureusement cela laisse toutefois une section où les deux bordures ne font que se toucher et alors il y a danger que le gazon traverse. Alors, que faire?

515.K

Pour relier deux sections de bordure de zone, découpez 10 cm du tube supérieur, puis assembler le tout avec un raccord.

Sur une des deux longueurs, coupez et enlevez une section du tube supérieur sur environ 10 cm. Maintenant joignez les deux longueurs ensemble avec le raccord. Une bordure chevauchera désormais l’autre sur 10 cm, ce qui empêchera les plantes indésirables de passer. Pour que ce chevauchement soit encore plus stable, fixez-le avec un ancrage.

Une bordure de gazon est bon pour 20 ans et même plus. Mais pour cela, il faut l’installer correctement depuis le début!

Publicités

10 réflexions sur “Les bordures de gazon: pratiques quand elles sont bien utilisées

  1. Suzanne Dumas

    MErci beaucoup pour ces précisions! Je songeais sérieusement à installer du géotextile autour de mon potager et dans les « allées » séparant mes planches de culture. Mais là, je me demande si je ne devrais pas plutôt installer des bordures de gazon. Selon vous, les deux méthodes sont-elles aussi efficaces? Et laquelle est la moins difficile à appliquer? Je suis de plus en plus paresseuse….

  2. bordures ou pas de bordures , il faut toujours découper au moins 2 fois l’an , mes allées sont pavées et la pelouse au ras , et çaa arrive toujours à déborder , je découpe au dresse-bordure demi rond , très rapide et peu fatiguant
    bonne journée

  3. Stéphanie

    J’ai fait le contraire de l’image, j’ai mis les clous vers la pelouse. Je ne trouvais pas logique de mettre les clous d’ancrage dans la terre du côté où elle serait la moins stable (à cause du brassage de la terre et de la re-plantation à chaque année…). Je trouvais aussi que des clous de 15 cm, c’est pas mal long. Je les ai pris un peu plus courts. Mais sinon, merci beaucoup pour l’astuce. J’espère que ma bordure durera longtemps maintenant!

  4. Micheline Lafortune

    Enfin, j’ai une réponse à mes problèmes. J’ai toujours utilisé ce type bordures mais jamais de la bonne façon. Je pourrai donc me reprendre et installer les ancrages qui me permettront de vivre ensuite en paresseuse. Ah le repos !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s