Truc du jour

Arbustes à haie

20150722A
Haie de gadelier alpin.

Il ne manque pas de bons choix d’arbustes pour une haie parmi les arbustes. En voici quelques exemples pour le Québec et ailleurs au Canada:

  1. Buis (Buxus spp.) zones 4 à 9
  2. Caragana de Sibérie (Caragana arborescens) zone 2
  3. Chèvrefeuille* (Lonicera spp.) zone 2
  4. Cotonéastre à haies (Cotoneaster lucidus) zibe 2b
  5. Épine-vinette de Thunberg (Berberis thunbergii) zone 4
  6. Érable de l’Amour (Acer tataricum ginnala) zone 2a
  7. Gadelier alpin (Ribes alpinum) zone 4b
  8. Lilas (Syringa spp.) zones 3 à 5
  9. Physocarpe (Physocarpus spp.) zone 2b
  10. Potentille arbustive (Potentilla fruticosa) zone 2
  11. Pruche (Tsuga canadensis) zone 4
  12. Rosiers arbustifs (Rosa spp.) zones 2 à 7
  13. Saule arctique (Salix purpurea ‘Nana’) zone 2
  14. Spirée (Spiraea spp.) zones 2 à 6
  15. Symphorine (Symphoricarpos spp.) zones 2 à 5
  16. Seringat ‘Blizzard’ (Philadelphus lewisii ‘Blizzard’) zone 3
  17. Thuya (Thuja occidentalis) zone 3b
  18. Troène commun (Ligustrum vulgare) zone 6b
  19. Viorne obier nain (Viburnum opulus ‘Nanum’) zone 2b

*Variétés résistantes au balai de sorcière seulement.

Espèces à éviter

Les arbustes suivants, pourtant souvent offerts comme arbustes à haie, sont de piètres choix :

Chèvrefeuilles (Lonicera spp.): Éviter les espèces sujettes au balai de sorcière.

Épinettes (Picea spp.): Leur tendance à devenir dégarni à la base et leur mauvaise réaction à la taille en font de piètres plantes pour une haie.

If (Taxus spp.): Ils font d’excellentes haies… mais dans les zones de rusticité 6 et plus. Ailleurs, ils ont tendance à brûler l’hiver, surtout dans un emplacement exposé.

Orme de Sibérie, aussi appelé orme chinois (Ulmus pumila): Il s’agit d’un arbre, non d’un arbuste, et il devient rapidement dégarni à la base en plus d’être sujet aux maladies quand on le taille trop souvent.

Sorbaria (Sorbaria sorbifolia): Beaucoup trop drageonnant, il s’échappera facilement de votre contrôle.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

10 comments on “Arbustes à haie

  1. Francoise Grenier

    Vous ne parler pas beaucoup du seringa oui je sais qu .il y a des lilas arbuste a haie j’aimerais avoir votre opinion es ce que vous le conseiller et es ce que c’est facile d’en trouver

    • Le problème des seringats (Philadelphus spp.) est que leur rusticité est souvent douteuse (P. coronarius, P. x virginalis, etc.). Beaucoup ont des tiges rustiques, mais des boutons floraux qui le sont moins. Donc, la floraison n’est pas fiable et je ne vois pas l’utilité de planter une haie d’arbustes à fleurs qui ne fleurissent pas! Évidemment, si vous choisissez une variété qui est plus rustique et qui fleurit annuellement, comme Philadelphus lewisii, c’est un excellent choix!

  2. Francine Béland

    Bonjour,
    en quoi consiste « le balai de sorcière »
    Merci

  3. Elisabeth Laroche

    Bonjour,
    Le gadelier alpin pour ma zone 3B est-ce déconseillé ?

    Merci

  4. André Fisette

    Est-ce que le saule arctique nain est à “l’épreuve” des cerfs ?

  5. Sylvie Lampron

    Nous devons remplacer la clôture dans notre cour. J’aurais aimé une haie de cèdres mais on me dit que l’érable de Norvège (environ 50 pi. de haut) nuirait. Y a-t-il des arbustes qui toléreaient le voisinage avec notre érable?

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :