Categories

Recherche

Nos partenaires

Les plantes ne savent pas lire les étiquettes d’engrais

384.K

Il existe une profusion de fertilisants sur le marché, chacun plus extraordinaire l’un que l’autre pour convenir à tout végétal depuis le gazon jusqu’aux orchidées en passant par les légumes, les «cèdres» (thuyas), les rosiers et les tomates. Ainsi vous vous sentez obligé d’acheter au moins une boîte de chaque sorte pour contenter votre marmaille.

Il y a juste un problème avec tout cela: les plantes ne savent pas lire les étiquettes! Ainsi, si vous donnez un engrais à orchidées à vos rosiers et un engrais à «cèdres» à votre gazon, ça marche pareil!

En effet, on a beaucoup exagéré les bénéfices des ratios N-P-K (azote-phosphore-potassium) spécifiques. D’accord, toutes les plantes* ont besoin de tous les éléments majeurs (et aussi, de tous les éléments mineurs), mais en fait la proportion exacte n’a que peu d’importance.

L’engrais le plus honnête sur le marché est donc l’engrais tout usage ou multi-usage. Il porte bien son nom, car il peut aller sur toutes les plantes*. Mais tous les autres fertilisants – les engrais «malhonnêtes» comme je les appelle – aussi peuvent aller sur toutes les plantes.

Mon conseil? Quand il est temps de fertiliser, utilisez le premier engrais qui vous tombe sous la main et employez-le sur toutes vos plantes, potagères ou ornementales, d’extérieur ou d’intérieur. Quand il n’en reste plus, prenez un autre et finissez-le aussi. Quand il ne vous reste plus aucun engrais spécifique, achetez un engrais tout usage (on peut bien récompenser les fournisseurs qui sont honnêtes avec leur clientèle, n’est-ce pas?) ou encore, un engrais qui ne vise pas explicitement une catégorie de plantes: l’engrais d’algues, l’émulsion de poisson, la farine de sang, etc. Ces engrais aussi sont tout usage.

Personnellement j’opte toujours pour un engrais biologique, mais ça, c’est une histoire à raconter dans un autre truc!


*Les plantes carnivores n’ont besoin d’aucun engrais, même tout usage.

Étiquettes + Les plantes ne savent pas lire les étiquettes, Engrais tout usage, Engrais multi-usage, Fertilisant tout usage, Fertilisant multi-usage, N-P-K, Engrais


commentaire sur "Les plantes ne savent pas lire les étiquettes d’engrais"

  1. […] L’engrais n’est donc pas essentiel: c’est plutôt un «supplément de croissance». Il faut l’utiliser en modération, de préférence seulement pendant la période de croissance de la plante. Et quand vient le temps de fertiliser une plante, sachez que n’importe quel engrais conviendra: après tout, les plantes ne savent pas lire les étiquettes d’engrais! […]

  2. […] Une fois qu’ils sont à l’intérieur, je mets mes cymbidiums dans un endroit frais et lumineux et je les arrose très modérément, seulement assez pour que le terreau ne s’assèche complètement. À la floraison, qui a généralement lieu entre la toute fin de l’automne et le début du printemps, j’augmente les arrosages. Au printemps, après la floraison, je rempote et divise si nécessaire (lorsque leur terreau se décompose, donc après quelques années), maintiens un arrosage plus assidu et commence à les fertiliser (avec n’importe quel engrais qui me tombe sous la main: les orchidées non plus ne savent pas lire les étiquettes d’engrais). […]

  3. France dit :

    Le composte de vers ( vermicompostage ) peut-t-il remplacer les engrais conventionnels… et si oui, est-ce oké pour toutes les plantes ibles ou non… ??? À quel rythme pour ce composte… 3 semaines? 1 mois?
    Merci pour la réponse!

    • Le vermi compost peut facilement remplacer l’engrais et surtout essentiellement toutes les plantes, comestibles ou non. Selon les produits ajoutés (notamment la litière), il peut prendre 3 mois pour produire un compost prêt à utiliser.

  4. France dit :

    Quand le composte de vers est prêt à utiliser, à quel rythme doit-on “nourrir” nos plantes en pots ou au jardin avec cet engrais? Il y a aussi la possibilité avec du “jus” de ce composte dilué avec de l’eau… mais quand? et comment?
    Merci +++

    • Il faut presque aller au pif, car on peut ajouter du compost en toute saison à toute plante (sauf celles qui aiment un sol pauvre). Les annuelles et les légumes demandent plus de minéraux et peuvent recevoir la part du lion; les plantes vivaces, arbustes, conifères et arbres en demandent moins. Quant au jus, donnez-le aux légumes et aux annuelles, plus gourmandes, en priorité. En résumé, un traitement annuel en compost, de préférence au printemps, est préférable, mais vous pouvez compléter une ou deux fois au cours de l’été pour les légumes et les annuelles, surtout ceux cultivés en pot.

  5. […] Je ne regarde même pas si c’est un engrais pour fleurs, pour légumes ou pour pelouses. (Lisez Les plantes ne savent pas lire les étiquettes d’engrais pour comprendre pourquoi je ne suis pas plus particulier.) Puis, pendant l’été, j’applique un […]

  6. […] au plein soleil et des fertilisations fréquentes avec l’engrais de votre choix (lisez Les plantes ne savent pas lire les étiquettes d’engrais) seront […]

  7. […] engrais utiliser? Cela n’a presque pas d’importance. Lisez Les plantes ne savent pas lire les étiquettes d’engrais pour en savoir […]

  8. […] conçus pour plaire aux convictions des jardiniers qu’aux besoins des végétaux. (Lisez Les plantes ne savent pas lire les étiquettes d’engrais.) Et aussi, il est rarement nécessaire d’appliquer un engrais à une plante d’intérieur à […]

  9. Marie dit :

    Bonjour. J’ai acheté un engrais pour mes jardinières extérieures l’été passé. J’ai trouvé que ça laissait une odeur forte et plutôt désagréable. J’hésite donc à l’utiliser à l’intérieur. Est-ce parce que les N-P-K sont trop élévés? (Miracle-Gro Engrais Pour Plantes Hydrosoluble Bloom Booster 15-30-15) Merci d’avance.

    • Je ne peux pas dire pourquoi un engrais ne sent pas bon, car le fabricant ne révèle pas tous les secrets de sa production, donc je ne sais pas comment il est composé. Si vous n’aimez pas son odeur, limitez son utilisation à l’extérieur et retournez le sol pour l’enterrer.

  10. […] Quel engrais utiliser? Je pense que c’est la question qui m’est la plus souvent posée et pourtant, c’est une question essentiellement inutile. Car la réponse est: utilisez l’engrais que vous avez sous la main! (Les vendeurs d’engrais nous ont inculqué l’idée qu’il y avait un engrais pour presque chaque plante et chaque situation, mais c’est pour mieux vous soutirer de l’argent.) Quand bien même vous appliqueriez un engrais à gazon sur des fleurs ou des légumes, cela comblerait très bien leurs besoins en minéraux. Rappelez-vous que les plantes se satisferont de l’engrais que vous leur donnerez: elles ne savent pas lire les étiquettes d’engrais.  […]

  11. Pierre Mazille dit :

    Contrairement à ce qui écrit ici, le respect des taux de NPK est extrêmement important. Sinon, vous êtes sûrs, par exemple, d’avoir des plantes à fleurs qui ne fleuriront jamais.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!