Truc du jour

Le maïs aime la compagnie

20150606BLe maïs sucré ou blé d’Inde (Zea mays saccharata) est essentiellement le seul «légume» pollinsé par le vent. Pour cette raison, il faut le planter en groupes de façon à ce que le pollen des fleurs mâles tombe sur les fleurs femelles.

Dans la grande culture, on cultive le maïs en rangs multiples à perte de vue; dans le potager traditionnel, en «blocs» (plusieurs rangs serrés formant un carré), mais le jardinier paresseux préféra sans doute la méthode des Amérindiens: semez 4 à 6 graines ensemble (on appelle cela la plantation en poquets).

20150606A
Photo: http://www.aihd.ku.edu

Cela lui donne un plus bel effet et lui permet d’éparpiller le maïs çà et là dans le parterre, évitant ainsi les risques inhérentes associées aux monocultures. Ainsi, notamment, les prédateurs du maïs auront beaucoup de difficulté à trouver les plantes, vous assurant d’une belle récolte sans efforts.

Les 4 à 5 plantes qui pousseront ensemble suffisent pour assurer une bonne pollinisation à tous les épis.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

0 comments on “Le maïs aime la compagnie

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :