Truc du jour

Cultivez des surplus de légumes pour les moins nantis

20150605AUn rang pour ceux qui ont faim: c’est le titre d’un programme organisé conjointement par la Garden Writer’s Association, l’Association canadienne des banques alimentaires et le Conseil du compostage du Canada pour encourager les jardiniers de penser planter un surplus de légumes qu’ils peuvent par la suite offrir aux banques alimentaires. D’accord, le jardinier paresseux ne cultive pas normalement ses légumes en rang, mais le principe demeure: pourquoi ne pas planter des surplus de légumes pour aider d’autrui?

21050605BQuand vous avez un surplus de courgettes (et qui n’a pas un surplus de courgettes?), plutôt que de les donner aux voisins selon la tradition vénérable alors que vos voisins ont probablement le moyen de se payer des courgettes, offrez-les aux banques alimentaires. Moisson Montréal et Moisson Québec ne sont que deux des nombreux organisations offrant de la nourriture aux moins bien nantis et elles peuvent vous mettre en contact avec d’autres dans votre région. Ou visitez le site Web de Un rang pour ceux qui ont faim, tout simplement.

À propos Larry Hodgson

Journaliste et blogueur horticole, auteur de 65 livres de jardinage, conférencier et vulgarisateur hors pair, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, nous a quitté en octobre 2022. Reconnu pour sa grande générosité, sa rigueur et son sens de l'humour, il a touché plusieurs générations de jardiniers amateurs et professionnels pendant 40 ans de carrière. Grâce à son fils, Mathieu Hodgson, et une équipe de collaborateurs, le blogue jardinierparesseux.com continuera sa mission de démystifier le jardinage et le rendre plus accessible à tous. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2800 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

0 comments on “Cultivez des surplus de légumes pour les moins nantis

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :