Racines heureuses, grimpante heureuse

Par défaut

Que vous les fassiez grimper directement sur le mur ou les palissiez sur un treillis, cultiver des grimpantes sur la maison donne un très bel effet. Le problème est que, s’il y a bien une place où les racines des grimpantes seront malheureuses, c’est en contact avec la fondation de la maison. C’est habituellement l’emplacement le plus sec du terrain, car l’avant-toit empêche la pluie d’atteindre le sol et aussi, la fondation chauffe le sol toute la saison, asséchant le sol encore davantage. De plus, la fondation est habituellement en béton, un produit très alcalin alors que la plupart des grimpantes préfèrent un sol neutre ou légèrement acide.

012.K

Heureusement qu’il est facile de cultiver des grimpantes de façon à ce qu’elles montent sur la maison sans toutefois que leurs racines se trouvent dans cette zone critique. Il suffit de les planter à une certaine distance du mur, dans le secteur au-delà de l’avancée qui reçoit alors des précipitations normales, puis de diriger les tiges à palisser vers le mur. À cette fin, plantez la plante à un angle, voir presque à l’horizontale, avec la motte de racines qui pointe dans le sens contraire du mur. Ainsi les racines se retrouveront dans un sol mieux humidifié et de meilleure qualité alors les rameaux seront déjà orientés vers leur support futur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s