Truc du jour

Le blogue du jardinier paresseux fête son premier anniversaire!

21050514AC’est le premier anniversaire du blogue du jardinier paresseux! Effectivement, après quelques tentatives de textes postés ça et là en mars et avril 2014, c’est le 6 mai 2014 que j’ai commencé à écrire un blogue réellement quotidien. (D’accord, j’aurais dû faire cette annonce la semaine dernière, mais qui d’entre nous n’a jamais oublié un anniversaire?) C’est donc plus de 365 petits textes (et parfois de très longs textes!) sur le «jardinage pour les maniaques de jardinage» que je publie depuis le commencement, au début uniquement sur FaceBook, mais depuis janvier, aussi sur mon site Web (jardinierparesseux.com), complètement mis à jour.

Lors de la première première journée de ce blogue, j’ai eu… 16 visiteurs. Hier, tout près de 5000 personnes l’ont lu sur le site jardinierparesseux.com, plus de 19000 sur FaceBook et qui sait combien de plus sur Twitter! À cette vitesse, toute la planète lira mon blogue d’ici quelques décennies. 😉

20150514BLe blogue, conçu à l’origine pour les jardiniers amateurs de l’Est du Canada, est maintenant lu à travers le monde, notamment en France, en Belgique, en Suisse et, curieusement pour un blogue en langue française, aux États-Unis. Il reste que les renseignements sont surtout conçus pour ceux qui vivent les mêmes conditions que moi: un long hiver froid et un été court et intensément fleuri. Mais la plupart de trucs peuvent s’adapter à d’autres conditions aussi, ce qui explique sans doute l’intérêt outre-mer.

Salonhabitat2015-François PouliotPourquoi écris-je ce blogue? Surtout pour partager ma passion pour l’horticulture! Et épandre la bonne nouvelle que jardiner n’a pas besoin d’être un fardeau quand on sait comment s’organiser, d’où le titre «jardinier paresseux». J’écris déjà des textes sur l’horticulture depuis 30 ans, notamment pour le journal Le Soleil et la revue Fleurs, Plantes, Jardins, mais aussi, au cours des années, pour plus de 40 autres publications. J’ai pu écrire 52 livres sur le jardinage jusqu’ici et j’ai des plans pour plein d’autres. Puis il y a la radio, la télévision, les conférences… sans parler des nombreux voyages horticoles que j’accompagne partout à travers le monde. Que voulez-vous? Quand vous avez une passion, il faut la partager!

Je ne cache pas que j’aimerais que le blogue devienne rentable un jour, car investir environ 2 heures par jour à écrire et publier des textes, c’est beaucoup d’efforts, surtout pour un pigiste (je suis journaliste indépendant) qui n’a pas de salaire. Pour l’instant, c’est du bénévolat, mais qui sait? Peut-être un jour trouverais-je un appui financier digne de ce nom, donc si vous connaissez un quelconque mécène…! Déjà le blogue m’a fait vendre plus de livres et m’a donné des possibilités de donner davantage de conférences, mais… une chance que j’ai beaucoup d’énergie, car les journées de 14 heures, 7 jours par semaine, c’est exigeant !

Au cours de cette première année, je me suis fait plein d’amis nouveaux… et j’ai renouvelé mes contacts avec d’autres que je n’avais pas «vus» depuis longtemps. Une très belle famille horticole… qui ne cesse de grandir!

MathieuJe dois remercier mon fils, Mathieu Hodgson, qui m’ai poussé à faire ce blogue, qui a monté les pages et qui m’a montré comment faire pour poster les textes moi-même. Combien de courriels et d’appels téléphoniques qu’il a eu de son pauvre père tout à fait confus! Sans lui, ce blogue n’existerait tout simplement pas!

Larry paresseux coupéAprès tant de blogues, vous pensez sans doute que la banque des idées est épuisée? Vous vous trompez! J’ai plein de sujets à vous présenter pour l’an prochain, donc je continue, marche avant toute! Je n’ai aucun plan de prendre ma retraite et ne vois pas pourquoi ne je pourrais pas continuer ce blogue pendant encore 20 ans (30 serait un peu optimiste: j’ai quand même 60 ans!).

Longue vie au blogue du jardinier paresseux et bon jardinage à tous!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

19 comments on “Le blogue du jardinier paresseux fête son premier anniversaire!

  1. béatrice

    Je connais votre blogue depuis une semaine seulement et je ne peux m’en passer. J’adore vous lire, j’aime votre humour et vos bons conseils. Longue vie à votre blogue et joyeux anniversaire!

  2. Gabriel

    Félicitation! Je suis tellement content de vous lire chaque matin! Ce n’est que depuis votre passage à Stoneham, il y a quelques semaines passées, que je vous ai découvert. Nous sommes un jeune couple dans une nouvelle maison à aprécier toute la grandeur de notre terrain! On fait un grand jardins, entre autres, et nous nous appuyons beaucoup sur vos idées et commentaires!

    Merci! 🙂

  3. johanne piche

    C’est toujours un plaisir de vous lire. Je le fais depuis plusieurs années. J’ai même mentionné à mon conjoint la façon dont on prépare le jardin avec du papier journal et m’ a demandé où j’avais pris cette idée! lol ! Félicitations et Bon Anniversaire pour le 1er et le 60e!

  4. Nicole Coulombe

    Merci d’être là jour après jours pour notre bonheur. C’est votre article que je lis en premier quand j’ouvre mon ordi. Soit dit en passant, vous n’êtes pas un jardinier paresseux mais un grand sage. Je vous souhaite la santé pour votre bonheur et le nôtre. Félicitations!

  5. Lucille Ferron

    Je connais votre blog que depuis hier, mais je connais vos livres depuis longtemps. Donc je suis certaine que je vais vous suivre à chaque jour.

  6. Sylvie Dubeau

    Quel privilège de pouvoir apprendre toujours pour embellir notre quotidien avec les végétaux. De plus, avec un un mentor aussi sympathique que connaissant, la lecture de vos livres et de vos articles sont toujours d’intérêts et très apprécié. Un gros merci M. Hodgson pour m’avoir donné le goût de jardiner et de pouvoir admirer mon terrain qui s’embelli d’année en année, J’espère vous lire encore longtemps. Félicitation, longue et belle vie.

  7. Gaétane Villeneuve

    Félicitations ! depuis très longtemps je suis votre parcours de jardinier paresseux, conférences (SHEM MATAWINIE), J’achète des livres, lit des chroniques, mais ce blog est tout à fait pertinent et utile. merci de prendre le temps, c’est vrai quand on a la passion on ne compte pas. longue vie et santé cher Larry (je me permet, tu es comme un ami qui m’accompagne dans le jardin. je dis toujours Larry a dit ceci, Larry a dit cela, mon conjoint rit à chaque fois… et dit on sait ben ton Larry. bonne journée !

  8. A reblogué ceci sur giselebedardet a ajouté:
    Ayant moi-même 60 ans j’espères vous lire encore longtemps….que du plaisir à l’état pure…je vais de découverte en découverte en lisant vos articles et vos essentiels publications.J’ai envoyé mon premier courriel à 50 ans en priant Saint-Antoine de Padou qu’il se rende à bon port….et c’est parti en flèche.J’ai posté une photo sur un site et elle a été accueillie avec empressement sous mes yeux ahuris devant tant de commentaires…Je vend mes photos partout dans le monde maintenant et bien sûr j’ai un grand jardin de sous-bois où je collectionne les fleurs indigènes…Oh je ne fais pas d’argent mais mon cœur est plus que contenté.Quelle joie de flâner dans mes sentiers en sirotant un bon thé chaud.Je travaille toujours à plein temps et je rêve à de grands projets sur mon terrain.Le rêve ne coûte rien… :)) Je suis une grande admiratrice et j’ai commencé à faire des semis après la lecture d’un de vos articles où vous expliquiez vos premiers pas en la matière.J’ai tellement ri…vous êtes vraiment un écrivain extraordinaire.Vos livres sont mes bibles et vos conseils,une inspiration sans borne….merci à vous Larry et merci à Mathieu de vous soutenir dans cette belle démarche…..bise et hugzzz

  9. Marie-Lison C

    Bonjour à vous. Encore une fois bravo pour votre blogue et moi aussi je lis à chaque fois que je le reçois. Mais là je ne sais pas si vous pouvez m’aider. J’adore les rosiers et étant une débutante j’ai mal coupé mes rosiers et je ne sais pas comment faire pour y remédier. Il y a plein de tiges qui ont mal poussé mais qui donnent de petites fleurs car la tige est trop longue.

    Alors auriez-vous un conseil pour que je puisse remédier à la situation et oui j’aurais du aller chercher de l’aide mais j’étais certaine que je faisais la bonne chose c’est pour cela que je vous demande ce conseil. Sur ce je vous remercie infiniment à l’avance et au plaisir de pouvoir vous lire.

    • Quand une tige de rosier est trop longue à votre goût, il suffit de la couper, tout simplement. Coupez toujours à 15 à 20 cm plus bas que vous ne voulez, car la plante réagirai à la taille en repoussant rapidement.

  10. merci à tous ceux qui ont écrit pour M. Larry.
    c’est devenu mon héros des plantes et fleurs et toute la nature

  11. Michel

    Félicitation et merci beaucoup pour toutes ces belles années de conseils horticoles , j’ai tellement appris.

  12. Sylvie Dubois

    Bonjour,

    Je crois vous avoir déjà entendu parler d’un petit coup de pouce à donner pour la pollinisation des arbres fruitiers (il me semble que vous parliez de l’abricotier dont la floraison est pratiquement inodore), vous suggériez alors de vaporiser les fleurs avec de l’eau et une huile essentielle de ?? parce que les abeilles en raffolent et que cela les attire chez soi.

    J’ai cherché partout et je ne retrouve pas l’information ☹️

    Quelle était cette fameuse odeur??

    Était-ce bien l’abricotier?

    Est-ce que je peux le faire aussi sur d’autres arbres ou même legumes?

    Prière de me répondre 🙏

    Merci et continuer, vous êtes tellement intéressant, inspirant et bon communicateur. Chacune de vos capsules, émissions, chroniques est si instructive! 🧐

    Sylvie de Granby

    • Non, je n’ai jamais donné un tel truc. D’ailleurs, j’aime bien les trucs qui réduisent le travail; celui-là l’augmente. Curieusement, normalement les abeilles préfèrent les fleurs d’abricotiers à celle des autres fruitiers.

  13. France Renaud

    Merci à vous pour nous permettre des lectures quotidiennes si passionnantes. Plutôt que d’attendre un mécène, ne pouvez-vous demander à ceux qui le peuvent de vous envoyer $10. d’abonnement annuel? À 21,000. lecteurs, ceux qui le pourront se feront un plaisir de vous dédommager pour peu, le nombre fera le reste.

    J’ai lu avec intérêt votre billet sur l’égopode. Nous avons un petit jardin anglais, et je me demandais si nous réussirions à l’éradiquer par des plastiques noirs malgré le fait que nous avons 7 arbres et 15 arbustes, sans les déplanter. J’ai pensé à un arrosage sous le plastique noir avec plusieurs tuyaux poreux. Pensez-vous que c’est peine perdue? Ou que les racines pourriront?

    • Depuis peu, les gens peuvent faire un don. Vous devriez voir « Soutenez le blogue du jardinier paresseux en faisant un don » sur le site. Les racines des arbres ne pourriront pas, mais effectivement, il faudrait arroser d’une façon quelconque.

      • France Renaud

        Merci pour votre avis. Avez-vous idée du temps d’arrosage aux 3 jours avec un tuyau poreux?

      • Essayez une heure d’arrosage une fois par semaine pour un sol plutôt lourd, 30 minutes deux ou trois fois par semaine pour un sol sablonneux

      • France Renaud

        Merci vraiment à vous. Ce sera un sol lourd.
        La donation via paypal n’aboutit pas.
        Nous ferons chèque par poste. Bonne journée.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :