Truc du jour

Dans les petits pots, les meilleurs arbres

20150505Saviez-vous que, très souvent, les jeunes arbres (semis ou boutures enracinées) reprennent mieux et poussent plus rapidement que les arbres de gros calibre? Ainsi, après 5 ans de culture, on ne voit souvent aucune différence entre un arbre de gros calibre qui a coûté 125 $ et un jeune spécimen qui en avait coûté 2,50 $… sinon que le petit a souvent dépassé son grand frère en taille, en robustesse et en apparence!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

3 comments on “Dans les petits pots, les meilleurs arbres

  1. Bertrand Dumont

    Désolé, mais cette affirmation est fausse. Le plus généralement pour obtenir un arbre de gros calibre il faut, selon les espéces entre 5 a 10 ans, voire plus. S’il est vrai que la reprise d’une plante de plus petit calibre (environ 1 ans) est plus rapide que celle d’une plante de gros calibre (de 1 à 3 ans), il faudra bien plus de 5 ans pour que les semis ou boutures racinées atteignent les mêmes dimensions. Par contre, ce qui est vrai, c’est que comparativement, entre un arbe de moyen calibre (30 mm de diamétre de tronc et environ 2,50 m de haut) cultivé en pot et un arbre de gros calibre (100 mm de diamétre de tronc) vendu en motte, au bout de cinq ans, les différences sont minimes.

  2. Et où peut-on trouver des arbres de petits calibres svp

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :