Truc du jour

Une plantation hâtive

21050503Il ne faut pas se gêner de planter très tôt les plantes rustiques: vivaces, arbustes, arbres, conifères, etc. Tous ces végétaux résistent sans problème aux gels (toujours possibles en mai) et récupèrent même mieux du choc de la transplantation lorsque le sol est encore frais que lors des plantations à la fin de mai ou en juin.

Attendez cependant que le sol soit bien égoutté avant d’entreprendre des plantations: travailler dans le jardin lorsque le sol est encore détrempé peut détruire sa structure. Et ce printemps, les sols sont encore gelés en profondeur dans bien des régions. Si vous ne pouvez pas enfoncer une pelle profondément dans le sol, il est encore trop tôt pour planter.

Pour les arbustes et arbres à racines nues, une plantation hâtive est encore plus importante: ils doivent absolument être mis en terre avant que leur feuillage commence à débourrer.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

2 comments on “Une plantation hâtive

  1. Nicole Belleau

    Vous avez dit que la seule façon de se débarrasser des bibites rouges dans les lis c’est de les jeter.
    J’ai trouvé une solution il suffit de leur mettre de la poudre pour rosier j’en ai appliqué qu’une seule fois et mes lis sont super beaux et aucun insecte rouge pour les détruire .
    Peut-être que cela peut servir à d’autres personnes qui comme moi avait un sacré problème avec ces bestioles.

    • Je pense que ce produit a été retiré du marché à cause de sa grande toxicité pour les êtres humains. Je ne peux pas recommander un tel produit, bien sûr.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :