Truc du jour

La «salade» la plus facile

20150429BLa bette à carde (Beta vulgaris cicla) n’est qu’une sélection de la bette sauvage (B. vulgaris maritima), la même plante qui a donné la betterave (B. vulgaris crassa). Mais au lieu de produire une grosse racine, la bette à carde (on l’appelle blette en France et poirée en Suisse) donne un pétiole nettement épaissi (la côte) et une plus grosse feuille. Les deux sont comestibles et on les utilise un peu comme des épinards, en salade ou cuits. D’ailleurs, la bette à carde complémente bien l’épinard, car elle commence à produire au moment où l’épinard, si précoce, arrête sa production. La bette à carde est toutefois beaucoup plus facile à cultiver que l’épinard. Même, c’est probablement le plus facile des légumes à salade. 20150429A

Vous pouvez semer la bette à carde tôt au printemps, dès que le sol est un peu asséché, même s’il y a encore parfois un peu de gel la nuit. Semez les graines à 1-2 cm de profondeur dans un sol riche et bien drainé et un emplacement bien ensoleillé, en pleine terre ou en pot. Comme son feuillage est très beau (il existe des variétés à pétioles rouges, roses, orange, jaunes, verts et blancs), il se cultive aussi facilement dans une platebande ornementale que dans un potager. Vous pouvez semer assez densément, car les semis et les jeunes plants sont déjà comestibles: vous les récolterez pour la table à mesure qu’ils se touchent, laissant un espacement éventuel de 20 à 25 cm entre les plants qui résideront alors dans le jardin le reste de l’été.

Le secret d’une récolte continue de bette à carde est ne pas faire comme les supermarchés et coupez toute la plante à la fois pour la récolte. À la place, ne récoltez que les feuilles extérieures. Ainsi la plante continue de pousser durant tout l’été… et la récolte peut donc continuer jusqu’à ce qu’il y ait un gel sévère. Comme la plante tolère un peu de gel, on se voit parfois encore en traîne de récolter des feuilles fraîches de bette à carde au mois de novembre!

Vous pouvez conserver les graines en surplus environ 4 ans si vous les gardez au frais et au sec. Il n’est pas évident que vous allez pouvoir produire vos propres semences de bette à carde, par contre, car la plante est une bisannuelle (elle fleurit et produit des semences la deuxième année), mais est de la zone de rusticité 7 et ainsi survit rarement aux hivers froids.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

3 comments on “La «salade» la plus facile

  1. jolies couleurs pour une salade !

  2. J’ai un pied que j’avais laissé fleurir et laissé à l’abandon il y a 3 ou 4 ans. Les graines se sont réparties dans l’allée de mon jardin et depuis j’ai de nombreux pieds qui poussent tout seul chaque année 🙂 Je coupe juste les feuilles au fur et à mesure de ma consommation puis je les laisse à l’abandon jusqu’au printemps.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :