Truc du jour

Les meilleures annuelles se ressèment…

20150424…du moins, c’est le point de vue des jardiniers paresseux. Vous les semez une première fois, puis elles reviennent d’année en année à partir de graines qui tombent au sol au pied de ou dans les environs de la plante-mère. Comparées aux annuelles qu’il faut repartir dans la maison et repiquer à tous les ans, c’est beaucoup moins d’ouvrage!

Vous n’avez pas à acheter ces annuelles en caissette: d’ailleurs, peu d’entre elles sont vendues en caissette. Procurez-vous plutôt des sachets de semences (voici une liste de catalogues). Semez-les tôt au printemps ou à la mi-automne, en pleine terre, là où vous voulez les voir pousser et fleurir. Arrosez une fois… et la plante fera le reste.

Évidemment, pour que les annuelles puissent se ressemer, il faut deux choses: ne pas supprimer les fleurs fanées (sinon, d’où viendront les graines?) et laisser au moins quelques espaces libre de paillis, car ce produit empêche la germination.

Parmi les annuelles qui se ressèment fidèlement, il y a les plantes suivantes:

Alysse odorante (Lobularia maritima)
Amarante (Amaranthus caudatus)
Aspérule azurée (Asperula orientalis)
Balsamine (Impatiens balsamina)
Buplèvre à feuilles rondes (Bupleurum rotundifolium)
Centaurée bleuet (Centaurea cyanus)
Chrysanthème annuel (Chrysanthemum carinatum et C. coronarium)
Clarkie (Clarkia unguiculata)
Cléome (Cleome hasslerana)
Coquelicot (Papaver rhoeas)
Coréopsis des teinturiers (Coreopsis tinctoria)
Cosmidium (Cosmidium burridgeanum)
Cosmos (Cosmos bipinnatus et C. sulphureus)
Cynoglosse (Cynoglossum amabile)
Gilia (Gilia capitata et G. tricolor)
Gloire du matin (Ipomoea tricolor et I. nil)
Godétie (Clarkia amoena)
Impatiente des Himalayas (Impatiens glandulifera)
Lavatère à grandes fleurs (Lavatera trimestris)
Limanthe (Limanthes douglasii)
Lin annuel (Linum grandiflorum)
Nielle des blés (Agrostemma githago)
Nigelle (Nigella spp.)
Orlaya à grandes fleurs (Orlaya grandiflora)
Pavot de Californie (Eschscholzia californica)
Pavot somnifère (Papaver somniferum)
Pensée (Viola x wittrockiana)
Périlla de Nankin (Perilla frutescens)
Phacélie à feuilles de tananaisie (Phacelia tanacetifolia)
Pied d’alouette annuel (Consolida ambigua, C. regalis, anc. Delphinium)
Pois de senteur (Lathyrus odoratus)
Pourpier (Portulaca grandiflora)
Rudbeckie velue (Rudbeckia hirta)
Sauge hormin (Salvia viridis)
Scabieuse des jardins (Scabiosa atropurpurea)
Souci (Calendula officinalis)
Tabac d’ornement (Nicotiana sylvestris)
Tournesol (Helianthus annuus)
Vervaine bonne à rien (Verbena bonariensis)

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

1 comment on “Les meilleures annuelles se ressèment…

  1. Ping : Ces légumes qui se ressèment tout seuls – Jardinier paresseux

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :