Semis de cactus

Par défaut

20150306B

La plupart des cactus viennent de climats arides et notre image d’un cactus est justement celle d’une plante adaptée à pousser à la dure: tige gonflée qui retient l’eau, absence de feuilles pour réduire la perte d’humidité, abondance d’épines pour protéger ses actifs, etc. Vous pourriez donc imaginer qu’il faut semer les graines de cactus dans du sable, au soleil brûlant et sous une grande aridité… mais vous auriez tort.

En fait, dans la nature, même pas une graine de cactus désertique sur 100 ne germe… et même pas un semis sur 1 000 n’arrive à l’âge adulte. La plupart des années, il n’y a aucune germination. Les graines de cactus attendent plutôt des années si nécessaire, jusqu’à ce qu’il y ait une bonne pluie. C’est là, quand le sol est humide, que la germination a lieu. Les semis poussent alors de leur mieux, une vraie bataille pour la survie, mais si le sol devient sec trop rapidement, ils meurent. Mais de temps en temps, il arrive une année où soit le sol reste plus humide que la normale ou encore, qu’il y ait plusieurs sessions de pluie rapprochées. C’est sous ces conditions que les petits cactus réussissent à vraiment prendre leur envol.

En culture, donc, non: il ne faut pas traiter les semis de cactus à la dure. Vous les semer et vous les traiter comme n’importe quelle autre plante. Voici comment faire:

20150306CSemez dans un petit pot utilisant un terreau pour semis bien humidifié, pressant tout simplement les graines dans le terreau. Couvrez d’un dôme ou d’un sac de plastique transparent (oui, il vaut mieux les cultiver à l’étouffée!) et placez le pot dans un emplacement chaud et bien éclairé (les graines ont besoin de lumière pour germer), à l’abri du soleil direct, sinon il deviendra trop chaud dans la mini-serre. Un emplacement sous une lampe fluorescente convient parfaitement. La germination peut prendre de quelques jours à plusieurs semaines.

20150306DCurieusement, les cactus qui, majoritairement, n’ont pas de feuilles à l’âge adulte, ont des feuilles au début : 2 cotylédons, comme tout autre plante, mais beaucoup plus épais. Au point de jonction des deux cotylédons une petite pousse piquante paraîtra bientôt: la tige du cactus.

Tant que les semis sont sous plastique, aucun arrosage ne devrait être nécessaire, sinon une rapide vaporisation si le terreau s’assèche en surface. Après 2 à 3 mois de croissance, sortez graduellement le pot de son recouvrement (on peut l’ouvrir un peu la première journée et un peu plus chaque journée suivante).

20150306E

Semis d’environ 2 mois, prêts à repiquer.

Quand les semis sont acclimatés aux conditions d’intérieur, repiquez chacun dans un petit pot utilisant maintenant un terreau à cactus, et commencez un régime d’arrosage où vous laissez le terreau pâlir un peu avant d’arroser de nouveau. Un éclairage modéré demeure encore le meilleur choix à ce stade.

C’est seulement environ un an après que les semis poussent à l’air libre qu’il faut commencer à les cultiver «comme des cactus», les plaçant au plein soleil et laissant le terreau s’assécher plus en profondeur avant d’arroser de nouveau.

Évidemment, il y a des exceptions. Plusieurs opuntias de climat froid, notamment, auront besoin d’un traitement au froid avant de germer, mais en général, le traitement expliqué ci-dessus donnera de bons résultats avec presque tout cactus désertique.

Les cactus poussent lentement, mais seront déjà très présentables après 2 ans de culture. Certains mammillarias ou rebutias peuvent même fleurir à 2 ou 3 ans d’âge, mais la plupart des petits cactus sont à environ 5 ans de la floraison. Quant aux grands cactus, ils fleurissent rarement à l’intérieur, même sous des conditions idéales, et seulement alors après 15 à 50 ans de culture. Mais comme on cultive les cactus surtout pour l’apparence remarquable de leurs tiges épineuses, ne laissez pas leur réticence à fleurir de vous empêcher de les cultiver.

20150306A

La plupart des jardineries offrent des sachets de graines de cactus en mélange tout comme les catalogues de semences importants (Stokes, Thompson & Morgan, Park Seed, Halifax Seed, Chiltern Seeds, etc.). Vous trouverez leurs adresses à https://jardinierparesseux.com/extra/catalogues/. Pour un choix plus vaste de semences de cactus, idéal pour le cactophile, essayez Cactus Store,  Mesa Garden ou, en France, ADBLPS.

Publicités

4 réflexions sur “Semis de cactus

  1. nicole beauchemin

    J ai un lilas japonai dont tout les ans je doit coupé une brache (morte)mais cette année ces la tete.Quoi faire pour l aider?Il a 8 ans,situer soleil.

    • Si la branche est morte, même à la tête, vous n’avez pas beaucoup de choix: il faut éventuellement la couper. Est-ce que le sol est très humide, par hasard? Les lilas japonais préfèrent un sol bien drainé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s