Truc du jour

Capucines 1, pucerons 0

20150204
Pucerons sous une feuille de capucine.

Dans les livres de jardinage biologique, on recommande souvent la capucine comme plante compagne pour éloigner les pucerons… mais on dirait qu’on a oublié de finir la phrase. La capucine (Tropaeoleum majus) n’éloigne pas les pucerons, elle les attire! C’est en fait une plante piège. Les planter en tant que plante campagne ne réglera pas vos problèmes, mais risque plutôt de les empirer, car une fois que les pucerons s’installent dans vos capucines, ils peuvent faire le saut aux plantes voisines, surtout s’il y a des fourmis dans le secteur, car elles se nourrissent de miellat de puceron et s’occuperont de les étendre à d’autres «pâturages».

La fin de la phrase est : … et quand vous voyez les pucerons sur la capucine, arrachez et détruisez cette dernière pour écraser l’infestation dans l’œuf. C’est si simple, mais encore faut-il le faire.

2 comments on “Capucines 1, pucerons 0

  1. Melissa Aldabas

    Si le problème des pucerons a envahi les plantes dans un bac surélevé, que faire avec la terre? J’avais l’intention de la garder pour l’année prochaine et d’y ajouter du composte et des nutriments. La terre risque-t-elle d’être infestée par des larves de pucerons qui naîtront l’an prochain?

    • Les pucerons n’infestent pas les plantes par la terre. Ils meurent à l’automne et les quelques pucerons qui hivernent partent au vol au printemps et atterrissent… n’importe où. Il n’y a donc pas de risque pour votre terre.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :