Pour contrer le sel près des routes

Par défaut

20150118Les embruns salins soulevés par les véhicules circulant sur une route traitée aux produits de déglaçage peuvent facilement abîmer les arbres et les arbustes voisins, même s’ils sont à plusieurs mètres du chemin. Ils font dessécher et brûler les bourgeons, laissant au printemps un amas de rameaux morts aux extrémités des branches.

Pour éviter ces dommages, plantez en avant-plan des arbustes résistants aux sels, comme le rosier rugueux, le caragana ou l’olivier de Bohême. Ainsi le sel se condensera sur les rameaux de ces plantes résistantes, ce qui protégera vos autres végétaux.

Ou encore, plantez des vivaces ou des graminées à feuillage caduc à ces endroits. Ces plantes perdent leurs parties aériennes à l’automne et, n’ayant pas de tiges ou feuilles vivantes sur lequel le sel peut se condenser, elles sont indifférentes à ce genre de dommage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s