Les insectes qui transmettent des maladies

Par défaut
21050111

La larve du cecrope vit dans une espèce d’écume appelée couramment « crachat de crapaud ».

Les insectes qui se nourrissent de la sève ou qui râpent ou mangent les feuilles de nos plantes ont parfois des conséquences bien plus graves : elles peuvent transporter à la plante une maladie incurable qui fera bien plus de dégâts que l’insecte lui-même. Les virus, notamment, et leurs parents, les viroïdes et les phytoplasmes, sont en bonne partie transmis par les insectes qui les injectent dans les tissus des plantes en les piquant ou en croquant leurs feuilles. Or, il n’y a aucun traitement contre les virus que d’arracher et de détruire la plante. C’est pourquoi il est important d’agir rapidement quand une plante est attaquée par un insecte quelconque. Parmi les insectes qui transmettent des virus, il y a les pucerons, les altises, les cicadelles, les aleurodes, les thrips et les cercopes.

20150111-2

Mosaïque chez une graminée… mais la plupart des phytovirus ne sont pas aussi visibles.

Les virus (et autres maladies apparentées) ont parfois des symptômes visibles : une décoloration spécifique de la feuille (mosaïque ou marbrure), par exemple, mais parfois aucun (phénomène de masquage), sauf… la plante s’affaiblit, devient plus chétif et produit moins. Les deux cas classiques sont le fraisier et le framboisier qui sont très productifs pendant 2 ou 3 ans, puis dégénèrent suite à des infestations virales multiples jusqu’au point où la seule solution logique est de les détruire et de recommencer avec des plantes dites « indexées » (libres de virus).

Une bonne façon de réduire les attaques d’insectes porteurs de virus est de maintenir une bonne biodiversité dans vos plantations. Les monocultures, en concentrant une seule espèce végétale sur une zone importante, attirent et maintiennent les insectes prédateurs hôtes de la plante cultivée. Quand les végétaux sont cultivés en mélange, ces insectes arrivent plus difficilement à trouver leur hôte préférée et vos plantes sont alors moins souvent infestées de virus.

Publicités

2 réflexions sur “Les insectes qui transmettent des maladies

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s